De Villiers n’a pas en­vie de Bé­ziers

L'Obs - - Le Téléphone Rouge - MAËL THIER­RY

Phi­lippe de Villiers par­ti­ci­pe­ra-t-il au Ren­dez-vous de Bé­ziers, le ras­sem­ble­ment de fi­gures de la droite ex­trême or­ga­ni­sé par Ro­bert Mé­nard dans sa ville les 27, 28 et 29 mai pro­chains ? « Je n’y vais pas », a ré­pon­du le fon­da­teur du Puy du Fou à une mi­li­tante qui lui po­sait la ques­tion lors d’un mee­ting à Char­vieu-Cha­va­gneux, près de Lyon, le 12 mai. « Ce n’est pas comme ça que ça marche. Je n’ai pas be­soin d’al­ler à Bé­ziers pour que des gens viennent me voir », a-t-il ajou­té quelques mi­nutes avant l’ar­ri­vée sur­prise de… Ma­rion Ma­ré­chalLe Pen (photo) ! A en croire la dé­pu­tée FN du Vau­cluse, cette vi­site n’était pas pré­mé­di­tée : elle a dé­ci­dé de ve­nir sa­luer le Ven­déen après que son TGV a été ar­rê­té à Lyon parce qu’il s’était « pris un che­vreuil »… La nièce de Ma­rine Le Pen a tou­te­fois fait un dé­tour de trente mi­nutes pour al­ler « prendre un pot » à la mai­rie de Char­vieu-Cha­va­gneux avec Phi­lippe de Villiers. Ce­lui-ci, qui l’avait dé­jà ren­con­trée deux fois, ne ta­rit pas d’éloges sur Ma­rion Ma­ré­chal-Le Pen. Pas vrai­ment chaud à l’idée de se rendre à Bé­ziers à la fin du mois, il n’est ce­pen­dant pas exclu qu’il fi­nisse par chan­ger d’avis : en no­vembre der­nier, l’au­teur du best-sel­ler « Le mo­ment est ve­nu de dire ce que j’ai vu » y avait te­nu une confé­rence aux cô­tés de son maire, Ro­bert Mé­nard.

Ma­rion Ma­ré­chal-Le Pen a ren­du une vi­site im­promp­tue à Phi­lippe de Villiers, le 12 mai der­nier.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.