DOMENICO MAZZOCCHI LE TEMPLE ET LE DÉ­SIR, PAR L’EN­SEMBLE ELYMA, DI­RI­GÉ PAR GA­BRIEL GARRIDO

L'Obs - - Critiques - JACQUES DRILLON

K617

Par­mi les « pe­tits maîtres » qu’on ne cesse d’ex­hu­mer, Mazzocchi (15921665) a peut-être une place à part. Com­po­si­teur ro­main rom­pu à toutes les tech­niques an­ciennes ou mo­dernes, aus­si doué dans la po­ly­pho­nie que dans la mo­no­die ac­com­pa­gnée et le ma­dri­gal pro­fane et re­li­gieux, et dont la mu­sique sonne sou­vent comme du Mon­te­ver­di ou du Ge­sual­do, il mé­rite plus qu’une simple ex­hu­ma­tion. Il faut l’ex­plo­rer sys­té­ma­ti­que­ment, et avec le même mé­tier, le même goût que Garrido. Que de cou­leurs, de variété ! Quelle ima­gi­na­tion, quel sa­voir-faire, quel ta­lent !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.