RI­CHARD ASHCROFT THESE PEOPLE

L'Obs - - Critiques - FRAN­ÇOIS ARMANET

RPA/Coo­king Vi­nyl

Dif­fi­cile de faire plus cli­vant. Pour cer­tains, l’ar­ro­gance et la gran­di­lo­quence du song­wri­ter confinent à l’in­sup­por­table quand d’autres le portent aux nues (« meilleur chan­teur au monde » pour Ch­ris Mar­tin de Cold­play, « Cap­tain Rock » pour Noel Gal­la­gher). De réu­nion en dis­so­lu­tion de son groupe, The Verve, Ashcroft pour­suit ses aven­tures so­lo de­puis l’an 2000. Dans son qua­trième al­bum – dix titres – la tête de gon­dole brit­pop reste fi­dèle à ses en­vo­lées éche­ve­lées, son élec­tro soul nap­pée de cordes, et au ro­man­ti­co-psy­ché­dé­lisme d’une voix kitsch et su­blime à la fois.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.