Gos­se­lin sur le pont d’Avi­gnon

L'Obs - - Culture - JACQUES NERSON

Bien que na­tif du Pas-de-Ca­lais, Julien Gos­se­lin se dit en­fant d’Avi­gnon. Ré­vé­lé en 2013 par son éblouis­sante adap­ta­tion des « Par­ti­cules élé­men­taires », de Mi­chel Houel­le­becq, il re­mer­cie les pré­cé­dents di­rec­teurs du fes­ti­val de l’avoir ac­cueilli alors qu’il était, comme ses ca­ma­rades de l’Ecole du Nord, tout à fait in­con­nu. Il re­vient à Avi­gnon, dans le in, avec un spec­tacle de douze heures ti­ré du ro­man­fleuve du Chi­lien Ro­ber­to Bo­laño, « 2666 » (La Fa­bricA, du 8 au 16 juillet). « Ce qui semble a prio­ri im­pos­sible à re­pré­sen­ter m’at­tire, di­til. J’ai ten­dance à re­cher­cher les textes am­bi­tieux. » Comme « les Par­ti­cules élé­men­taires », « 2666 » est d’ins­pi­ra­tion apo­ca­lyp­tique. Se­rai­til pes­si­miste ? « Faut croire. Je n’en­vi­sage pas de spec­tacles sans rap­port avec la mort et une vi­sion bru­tale de la so­cié­té. » Pas triste, le rire de ce pro­phète de mal­heur !

AVANT-PRE­MIÈRE

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.