Fran­ces­ca Wood­man, l’ange de la pho­to

FRAN­CES­CA WOOD­MAN. ON BEING AN ANGE. JUS­QU’AU 31 JUILLET, FON­DA­TION HEN­RI-CAR­TIER-BRES­SON, PA­RIS-14E. CA­TA­LOGUE DE L’EX­PO­SI­TION, ÉD. XAVIER BARRAL, 232 P., 35 EU­ROS.

L'Obs - - Critiques - BER­NARD GÉNIÈS

Ce sont les pho­to­gra­phies d’un ange. Un ange bi­zarre, tendre, sen­suel, drôle, qui s’est je­té par la fe­nêtre d’un loft new-yor­kais le 19 jan­vier 1981. Fran­ces­ca Wood­man avait 22 ans. Fille d’un couple d’ar­tistes, elle a conduit sa car­rière mé­téo­rique avec une fièvre gour­mande et in­gé­nue. Cha­cune de ses images se lit comme un poème dont elle est le plus sou­vent l’hé­roïne. Dans des bâ­ti­ments aban­don­nés, elle se met en scène, nue ou lé­gè­re­ment vê­tue. A l’oc­ca­sion, elle fait ap­pel à des mo­dèles. Bai­gnés d’une lu­mière ar­gen­tée, les corps sont par­fois tron­qués ou dis­si­mu­lés der­rière des écrans de pa­pier, des tis­sus. Au coeur de cette at­mo­sphère sur­réelle, Wood­man mul­ti­plie les jeux de mi­roir, les éva­nes­cences. Ain­si va le monde des anges : mys­té­rieux, trou­blant. Elle s’ha­bille en arbre (les poi­gnets re­vê­tus d’écorce de bou­leau), elle se fau­file à tra­vers l’ou­ver­ture d’une pierre tom­bale, elle pose sous de grands draps blancs sus­pen­dus sur un mur sombre comme les ailes d’une créa­ture cé­leste. Lec­trice de Proust et de Co­lette, Fran­ces­ca Wood­man n’a pas igno­ré non plus le sur­réa­lisme, qu’elle confronte sin­gu­liè­re­ment à l’uni­vers des peintres de la Re­nais­sance, entre Ti­tien et Man­te­gna. Ce qui est fas­ci­nant, c’est cette ab­sence de fron­tière : chez elle, on voit bien que la pein­ture et la pho­to­gra­phie se re­joignent. Et pour­tant, ce monde-là est tout en noir et blanc – quelques clichés en cou­leur ex­cep­tés, pris à la fin des an­nées 1970. Fran­ces­ca Wood­man am­bi­tion­nait de de­ve­nir pho­to­graphe de mode : Dieu soit loué, son tra­vail n’a guère at­ti­ré l’at­ten­tion des pro­fes­sion­nels du mi­lieu. Alors, briè­ve­ment, elle a conti­nué à vo­ler de ses propres ailes, han­tée par la grâce et la dou­ceur.

« Un­tit­led », 1977.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.