PAS­SER À L’AC­TION!

Fonds de ges­tion di­ver­si­fiée, Si­cav ac­tions et por­te­feuille de titres en di­rect… trois com­bi­nai­sons ga­gnantes sur un mar­ché en dents de scie

L'Obs - - Placements - GILLES MANDROUX

Face à l’ané­mie des pla­ce­ments ga­ran­tis, la Bourse consti­tue la seule so­lu­tion, avec la pier­re­pa­pier (lire notre en­ca­dré p. 120), apte à boos­ter son épargne fi­nan­cière. Alors que les pro­duits obli­ga­taires ne rap­portent pra­ti­que­ment plus rien et pour­raient de­main, si l’in­fla­tion re­prend du poil de la bête, ex­po­ser le ca­pi­tal à l’éro­sion mo­né­taire, les ac­tions conservent un vrai po­ten­tiel de gain sur le moyen terme. « Pour la pre­mière fois de­puis les an­nées 1970, le di­vi­dende ver­sé sur les ac­tions dé­passe en moyenne le ren­de­ment des obli­ga­tions à 10 ans par­tout dans le monde, soit par exemple 2,5% pour les titres amé­ri­cains contre 1,7% pour les obli­ga­tions », ob­serve Léo­vic Le­cluze, res­pon­sable de la ges­tion ac­tions in­ter­na­tio­nales chez Fe­de­ral Fi­nance Ges­tion. Le rap­port penche bien da­van­tage en­core en fa­veur des ac­tions sur le mar­ché fran-

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.