8 à 10 mil­liards d’eu­ros de dé­penses pu­bliques sup­plé­men­taires en 2017

L'Obs - - Les Chiffres - FLO­RENCE MALLERON

En­sei­gnants, cher­cheurs, col­lec­ti­vi­tés… A moins d’un an de l’élec­tion pré­si­den­tielle, la liste des bé­né­fi­ciaires des lar­gesses de l’exé­cu­tif s’al­longe. Un casse-tête bud­gé­taire pour Ber­cy, qui s’est en­ga­gé à réa­li­ser 18,7 mil­liards d’éco­no­mie en 2017.

In­quiet, Pierre Mos­co­vi­ci, le com­mis­saire eu­ro­péen aux Af­faires éco­no­miques, ré­pète dans les mé­dias que le déficit pu­blic ne sau­rait ex­cé­der 3% du PIB en 2017.

Et si l’Etat don­nait d’une main ce qu’il re­prend de l’autre? En avril der­nier, Va­lé­rie Ra­bault, rap­por­teur PS du bud­get à l’As­sem­blée, es­ti­mait qu’en 2017 les mé­nages et les en­tre­prises de­vront payer plus de 1000 mil­liards d’eu­ros de pré­lè­ve­ments obli­ga­toires.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.