12% d’ar­gent de poche en plus pour les gar­çons

L'Obs - - Les Chiffres -

Nul be­soin d’abor­der la vie pro­fes­sion­nelle pour consta­ter les in­éga­li­tés de re­ve­nus entre hommes et femmes. Se­lon une étude bri­tan­nique tout se joue dès l’en­fance, au sein du foyer fa­mi­lial, les pa­rents se ré­vé­lant beau­coup plus pro­digues avec leurs fils qu’avec leurs filles… A 8 ans, un gar­çon an­glais re­çoit 12% de plus d’ar­gent de poche qu’une fille, un écart qui n’était que de 2% l’an­née der­nière. Est-ce parce que les gar­çons sont plus en­clins à de­man­der une aug­men­ta­tion? Ils sont, en ef­fet, 44% à es­ti­mer que leurs pa­rents pour­raient leur don­ner da­van­tage, contre 39% des filles.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.