COCOON WELCOME HOME

L'Obs - - Critiques -

Presque dix ans après le disque de pla­tine « My Friends All Died in a Plane Crash », où sont nés les tubes « On My Way » et « Chu­pee », Cocoon n’a rien per­du de sa folk toute mi­gnonne, même si l’ab­sence de Mor­gane Im­beaud, voix fé­mi­nine du duo ori­gi­nel, se fait en­tendre. Mark Dau­mail s’est en­tou­ré du pro­duc­teur in­dé amé­ri­cain Mat­thew E. White pour créer les ar­ran­ge­ments de « Welcome Home », qui a d’abord bour­geon­né dans les vignes bor­de­laises. Le Cler­mon­tois dit avoir com­po­sé ses comp­tines au che­vet de son fils nou­veau-né pour lui sou­hai­ter « bien­ve­nue à la mai­son » après sa gué­ri­son. Un Cocoon tendre et joyeux, qui porte bien son nom.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.