Gros plan sur Plos­su

L'Obs - - Critiques - BER­NARD GÉNIÈS

Ne par­lez pas de Pho­to­shop à Ber­nard Plos­su, il se mar­re­rait. Les pixels et les bi­douillages sur écran, ce n’est pas son truc. Grand bour­lin­gueur, il a com­po­sé un im­mense jour­nal de voyage peu­plé d’images in­so­lites, fur­tives et trou­blantes, gla­nées sur toute la pla­nète. Plos­su ne triche pas, c’est un amou­reux de la vie, des pay­sages, des gens – et même des hi­ron­delles. Cet été, on re­trou­ve­ra ses pho­tos dans l’ex­po que le Centre Pom­pi­dou consacre à la Beat Ge­ne­ra­tion (du 22 juin au 3 oc­tobre). Et aux Ren­contres d’Arles (du 4 juillet au 25 sep­tembre), on dé­cou­vri­ra ses images aux cou­leurs de l’Amé­rique des six­ties, « Wes­tern Co­lors », qui se­ront réunies dans un livre aux Edi­tions Tex­tuel. A 71 ans, Plos­su est connu comme le loup blanc dans le monde de la pho­to mais le grand pu­blic l’ignore en­core. Qu’on se le dise, Plos­su est un pho­to­graphe for­mi­dable !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.