LA FO­RÊT DE QUIN­CONCES PAR GRÉ­GOIRE LEPRINCERINGUET

L'Obs - - Critiques - P. M.

Co­mé­die dra­ma­tique fran­çaise, avec Gré­goire Le­prince-Rin­guet, Pau­line Cau­penne, Aman­dine Tru y (1h49).

Jeune co­mé­dien re­mar­qué chez Té­chi­né, Ho­no­ré, Ta­ver­nier, Gré­goire Le­prince-Rin­guet le dé­montre avec ce pre­mier film qu’il a écrit et réa­li­sé : il n’a pas froid aux yeux. Il avance en ef­fet au rythme ba­lan­cé de ses propres alexan­drins, se fait ap­pe­ler Paul et s’est don­né en la char­mante On­dine une amou­reuse qui s’est las­sée de lui. C’est pas­sa­ble­ment dé­chi­que­té que sa soeur et son beau-frère (Ma­ri­lyne Can­to et An­toine Chap­pey) le ré­cu­pèrent. Mais voi­ci que la belle Ca­mille croise son che­min : elle danse très bien, et lui pas mal non plus, il la sé­duit, pro­je­tant de la pla­quer sans tar­der, seule­ment voi­là l’amour s’en mêle, et un clo­chard sin­gu­lier (Thier­ry Han­cisse, par­fait) lui ex­plique ce que sont une fo­rêt de quin­conces et ses pers­pec­tives. La ten­ta­tive est am­bi­tieuse et ne manque pas de charme, le réa­li­sa­teur dé­bu­tant y montre une maî­trise en­viable, no­tam­ment dans une scène dan­sée qui fait ex­plo­ser la mu­sique de Tchaï­kovs­ki. Dom­mage que la ma­gie fasse long feu, car le pré­texte est trop maigre. Notre con­seil : conti­nuer, s’obs­ti­ner, ne pas lâ­cher.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.