MO­ZART L’EN­LÈ­VE­MENT AU SÉ­RAIL, PAR LE CERCLE DE L’HAR­MO­NIE, DI­RI­GÉ PAR JÉ­RÉ­MIE RHORER

L'Obs - - Critiques - JACQUES DRILLON

2 CD Al­pha

L’en­re­gis­tre­ment de ce concert, avec les im­per­fec­tions in­évi­tables, montre un ex­cellent Jé­ré­mie Rhorer, tout à son af­faire, en­core que la prise de son écra­sée et floue brouille un peu son travail d’équi­libre (les choeurs sont per­dus sous l’or­chestre). Une Constance plus dra­ma­tique que ly­rique, à la voix très vi­brée (Jane Ar­chi­bald), un Bel­monte très ten­du (Nor­man Rein­hardt), une Blonde un peu lourde (Ra­chele Gil­more), mais un bel Os­min (Mi­scha Sche­lo­mians­ki). Agréable, sans plus.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.