SAINT-AMANS GAGNE SON PA­RI

L'Obs - - Le Téléphone Rouge -

Pascal Saint-Amans (photo) a réus­si son pa­ri fou. Le di­rec­teur de la fiscalité à l’OCDE – l’or­ga­ni­sa­tion qui per­met aux pays dé­ve­lop­pés d’échan­ger leurs bonnes pra­tiques de po­li­tique éco­no­mique – est en passe de mettre sur pied une Or­ga­ni­sa­tion mon­diale de la Fiscalité. Bien sûr, elle ne porte pas en­core ce nom. Mais elle en a tous les contours. Au dé­part, les pays du G20 et les membres de l’OCDE se sont mis d’ac­cord pour lut­ter contre l’op­ti­mi­sa­tion fis­cale des mul­ti­na­tio­nales et contre les pra­tiques des pa­ra­dis fis­caux en échan­geant des in­for­ma­tions et sur­tout en re­né­go­ciant leurs trai­tés fis­caux bi­la­té­raux, ce que l’on ap­pelle l’« ini­tia­tive BEPS ». Pro­blème : celle-ci ne concer­nait que les pays les plus riches ou les plus puis­sants et ne fai­sait pas as­sez, se­lon les ONG, pour les plus pauvres, sou­vent pre­mières vic­times de l’op­ti­mi­sa­tion fis­cale. Pascal Saint-Amans s’acharne donc à élar­gir le cercle. En plus des 46 membres du G20 et de l’OCDE, 33 Etats ont si­gné l’ac­cord BEPS, et 30 autres, qui en­vi­sagent de le faire, sont ve­nus pour une grande ren­contre à Kyo­to les 30 juin et 1er juillet. « Le Sé­né­gal, la Tu­ni­sie, le Gha­na, le Ni­ge­ria, le Le­so­tho, l’Uru­guay et bien d’autres sont avec nous », se fé­li­cite le Fran­çais.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.