“IL FAUT DÉPÉNALISER”

L'Obs - - Grands Formats - BER­TRAND DAUTZENBERG

Je suis contre la consom­ma­tion de cannabis. Mais j’ai la convic­tion qu’il faut dépénaliser et en­ca­drer son usage, car la pro­hi­bi­tion ne marche pas : la France est le pre­mier consom­ma­teur eu­ro­péen et compte chaque an­née da­van­tage de nou­veaux usa­gers, sur­tout chez les jeunes. En jan­vier, lorsque j’ai an­non­cé au Congrès de Pneu­mo­lo­gie de Lille qu’il fal­lait li­bé­ra­li­ser l’usage du cannabis, c’était la pre­mière fois qu’un prof de mé­de­cine dé­fen­dait la dé­pé­na­li­sa­tion. Je l’ai fait parce que j’es­time urgent de s’at­ta­quer à cette ca­tas­trophe sa­ni­taire. Plu­sieurs pistes sont en­vi­sa­geables, et cer­taines po­li­tiques pu­bliques eu­ro­péennes peuvent nous ins­pi­rer. C’est le cas du Portugal où l’usage de toutes les drogues a été dé­pé­na­li­sé. L’ar­gent pu­blic qui était consa­cré à la lutte contre la drogue fi­nance la prise en charge des consommateurs dans des centres de soin et de ré­in­ser­tion. On peut aus­si ré­flé­chir à une lé­ga­li­sa­tion ré­gle­men­tée du cannabis à tous les stades : pro­duc­tion, consom­ma­tion et dis­tri­bu­tion. Ce com­merce se­rait ré­gi par l’Etat qui contrô­le­rait la qua­li­té des pro­duits et les prix afin de cas­ser le mar­ché pa­ral­lèle. Mais sans faire comme dans le Co­lo­ra­do, où la privatisation du mar­ché vire au mar­ke­ting pro-cannabis. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.