“IL NE FAUT PAS LE­VER L’IN­TER­DIT”

L'Obs - - Grands Formats - BRU­NO BESCHIZZA

En tant que maire d’une ville de Seine-Saint-Denis, je peux vous dire que le cannabis n’est pas un pro­duit neutre ! A Aul­nay-sousBois, je vois des ga­mins qui ruinent leur san­té et leur vie fa­mi­liale, des mômes qui sont à 10 ou 15 joints par jour, ce n’est pas le petit joint sym­pa entre amis… Il ne faut pas le­ver l’in­ter­dit. Et pre­nons l’hy­po­thèse de la créa­tion d’une ré­gie d’Etat pour vendre du cannabis : les dea­lers fe­raient leur business au­tre­ment, ils met­traient im­mé­dia­te­ment en place un nou­veau mar­ché noir avec un cannabis moins cher, plus do­sé en THC. Sans comp­ter qu’avec les stocks de co­caïne, on peut créer de nou­velles ad­dic­tions. Bref, lé­ga­li­ser n’ar­rê­te­rait ni le deal ni la dé­lin­quance, qui n’est pas liée à ce seul tra­fic. Les fi­lières ont une ca­pa­ci­té d’adap­ta­tion ra­pide : quand l’Etat fait un pas, elles en font deux. Il ne faut pas avoir de vi­sion an­gé­lique. D’ailleurs, vous en connais­sez beau­coup, des an­ciens grands po­li­ciers qui sont pour la lé­ga­li­sa­tion ? »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.