Le cam­ping de la gêne

CAM­PING 3, PAR FA­BIEN ON­TE­NIENTE. CO­MÉ­DIE FRAN­ÇAISE, AVEC FRANCK DU­BOSC, AN­TOINE DU­LÉ­RY, MY­LÈNE DE­MON­GEOT, CLAUDE BRAS­SEUR, GÉ­RARD JU­GNOT (1H45).

L'Obs - - Cri­tiques - PAS­CAL MÉ­RI­GEAU

Au dé­but, des pieds en san­dales suivent des jambes fé­mi­nines nues, puis font de­mi-tour, di­rec­tion… un uri­noir. La suite coule de source, et pas seule­ment parce que bien­tôt les las­cars se sou­la­ge­ront dans une pis­cine : c’est à proxi­mi­té des chiottes du Cam­ping des Flots bleus que sont par­qués dé­sor­mais les hé­ros de la sé­rie, qui ont pris un sé­rieux coup de moins bien. Ja­cky (Claude Bras­seur) ne re­con­naît plus per­sonne, pas même sa Lau­rette (My­lène De­mon­geot), mais il se peut qu’il fasse sem­blant, pour avoir droit à plu­sieurs pre­miers pas­tis chaque jour, au mo­tif im­pa­rable qu’il ne se sou­vient de rien. Pau­lo (An­toine Du­lé­ry, à droite pho­to) a di­vor­cé, donc So­phie n’est plus là (et ain­si Ma­thilde Sei­gner, dont on ignore qui, de l’épouse ou de l’ac­trice, a fait dé­fec­tion la pre­mière), et « le bouf­feur de mi­nous » se de­mande s’il n’est pas en passe de vi­rer ho­mo. Quant à Pa­trick (Franck Du­bosc, à gauche pho­to), il a beau n’être pas par­ti de bien haut, il n’en est pas moins sur la pente des­cen­dante. Pour ne rien ar­ran­ger, il amène avec lui un trio de jeunes Di­jon­nais, qui contri­bue à rin­gar­di­ser et vieillir da­van­tage les « his­to­riques », à croire que les au­teurs se sont lais­sé dé­bor­der par leurs pul­sions ma­so­chistes. Et comme, de toute évi­dence, l’ins­pi­ra­tion leur a fait dé­faut, ils ont convo­qué aus­si Gé­rard Ju­gnot, pour un nu­mé­ro d’ani­ma­teur té­lé dé­vas­té par un gâ­teau au shit. Pour ce qui est des blagues écu­lées et des jeux de mots usés, ils de­meurent fi­dèles à eux-mêmes et ne re­culent de­vant rien. Y com­pris faire rire d’une char­mante jeune han­di­ca­pée dont Pau­lo frôle la jambe de bois sous la table du res­tau­rant. Lors de la pro­jec­tion de presse, au spec­tacle du dra­gueur ne par­ve­nant pas à dé­ga­ger sa chaus­sure col­lée par un énorme che­wing-gum, plu­sieurs confrères se mar­raient comme des ba­leines. Ah, les heu­reuses na­tures !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.