FRIS­SON NOR­MAND

A 20 km de Caen, et 18 km des plages du Dé­bar­que­ment, le Do­maine Al­bi­zia est un monde à part, entre fée­rie vé­gé­tale et thril­ler go­thique — par SO­PHIE GIAGNONI

L'Obs - - Tendances -

Un la­by­rinthe, des jar­dins, des chambres d’hôte, un res­tau­rant, un spa, une grande maison de maître et une ca­bane en bois pro­vo­quant des fris­sons dignes d’un ro­man de Ste­phen King… Soit deux hec­tares pour fa­çon­ner un monde à son image : mul­ti­forme, fée­rique et sur­pre­nant. Tel est le dé­fi re­le­vé par Frédéric Ti­nard, pro­prié­taire d’un do­maine unique au coeur du bo­cage nor­mand.

JAR­DIN D’ÉDEN

Pay­sa­giste et fleu­riste, Frédéric Ti­nard a su « culti­ver son jar­din ». Voi­ci un jar­din zen or­ga­ni­sé au­tour de son mi­roir d’eau, un la­by­rinthe créé par la mo­saïste Agnès Mi­chel, un jar­din mé­di­ter­ra­néen, une jungle avec plantes exo­tiques du Chi­li et de Nou­velle-Zé­lande, mais aus­si une mixed bor­der an­glaise et des sculp­tures d’ar­tistes. Au to­tal, des cen­taines d’es­pèces d’arbres et de fleurs mis en scène avec art, à dé­cou­vrir au fil de longues pro­me­nades et au fil des sai­sons.

LE RÊVE DE PAN

Que l’on vienne en couple, en fa­mille ou entre amis, le do­maine o re plu­sieurs so­lu­tions d’hé­ber­ge­ment. Louée en gîte, Al­bi­zia, la grande maison de maître du

e siècle, ac­cueille jus­qu’à huit personnes, tan­dis que l’an­cienne grange (Le Rêve de Pan) est de­ve­nue une chambre d’hôte de­si­gn, conçue comme un co­con pour amou­reux, avec spa et salle de ci­né­ma pri­va­tive.

CHAMBRE 1424

En­vie de s’o rir une nuit de pa­nique (180 eu­ros pour deux personnes, pe­tits dé­jeu­ners com­pris) ? C’est le mo­ment de dé­cou­vrir la Chambre 1424 (photo), ca­bane de bois ni­chée entre un arbre mé­tal­lique tout droit sor­ti de « Slee­py Hol­low », de Tim Bur­ton, et un petit ci­me­tière aban­don­né. Ima­gi­née par le maître des lieux as­sis­té par un col­lec­tif de créa­tifs, de gra­phistes et d’in­for­ma­ti­ciens, cette chambre pro­pose une ex­pé­rience unique, à la croi­sée des jeux de rôle et des jeux d’en­quête, ser­vie par les nou­velles tech­no­lo­gies. Pas­sé un ves­ti­bule au dé­cor ins­pi­ré des ca­bi­nets de cu­rio­si­tés et de la dark fan­ta­sy, la chambre concède ses murs blancs à la pro­jec­tion d’images in­ter­ac­tives (zom­bies et autres créa­tures) qui in­vitent ses oc­cu­pants à ré­soudre des énigmes : condi­tion pré­sen­tée comme im­pé­ra­tive pour pou­voir en res­sor­tir au ma­tin… Si­non, il y a tou­jours les DVD de films d’hor­reur mis à dis­po­si­tion dans la table de che­vet.

PE­TITS MEURTRES ENTRE AMIS

Pour ceux qui veulent pour­suivre l’ex­pé­rience, sur ré­ser­va­tion, la maison convoque un zom­bie et un maître de cé­ré­mo­nie pour une mur­der par­ty im­mer­sive. La dé­cou­verte de car­tons d’archives aban­don­nés par les pré­cé­dents pro­prié­taires dans une dé­pen­dance du do­maine a ins­pi­ré à Frédéric Ti­nard une sombre his­toire de meurtre qu’il vous pro­pose de ré­soudre : énigmes, do­cu­ments d’en­quête, té­moi­gnages, preuves à al­ler dé­ter­rer au fond du jar­din… Bouh !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.