POUR­QUOI EUX ?

Le Stu­dio Ko

L'Obs - - Le Sommaire - Par DORANE VIGNANDO

QUI SONT ILS ?

Sur leur site in­ter­net, la bande-son donne le ton : des res­pi­ra­tions, des portes qui grincent, le cris­se­ment de pas sur le gra­vier, des en­fants dans une pis­cine. On se croi­rait entre le th­riller an­gois­sant et l’apé­ro sur une ter­rasse en Pro­vence. En fait, « des ré­fé­rences au cinéma de Da­vid Lynch et à Pe­ter Zum­thor, qui a écrit un livre ma­gni­fique sur les bruits de l’ar­chi­tec­ture », ex­pliquent Karl Four­nier et Oli­vier Marty, fon­da­teurs de l’agence Ko. Au pre­mier abord, voi­là une écri­ture sin­gu­lière. Sauf que, de­puis plus de quinze ans, loin des feux des pro­jec­teurs, ce duo s’est construit une belle car­rière en France et à l’étran­ger : bou­tiques de mode, res­tau­rants, hô­tels, ap­par­te­ments… Ni mon­dains ni bêtes à con­cours : « Notre am­bi­tion reste celle de la pé­ren­ni­té. »

D’OÙ VIENNENT ILS ?

Ils se sont ren­con­trés sur les bancs de l’école d’ar­chi­tec­ture, aux Beaux-Arts de Pa­ris. De­puis, ils ne se sont plus quit­tés, créant leur agence en 2000. Elle compte au­jourd’hui une cin­quan­taine de col­la­bo­ra­teurs, ré­par­tis entre Pa­ris, Londres et Mar­ra­kech. Leur marque de fa­brique ? Pri­vi­lé­gier les ma­té­riaux lo­caux plu­tôt que le tout high-tech, mon­trer qu’il est pos­sible de faire du spec­ta­cu­laire avec autre chose que du verre et du bé­ton. « Nous avons com­men­cé par l’ar­chi­tec­ture d’in­té­rieur. Ce qui si­gni­fie que nous sommes ex­trê­me­ment sen­sibles aux dé­tails. » Une ap­proche qui a sé­duit le grand fai­seur d’hô­tels tren­dy, l’Amé­ri­cain An­dré Ba­lazs qui leur a confié la réa­li­sa­tion de l’hô­tel Chil­tern Fi­re­house à Londres et la ré­no­va­tion du my­thique Cha­teau Mar­mont à Los An­geles.

QUE FONT ILS ?

Des bou­tiques à New York et To­kyo (Ami, Ae­sop, Bal­main), des res­tau­rants et des hô­tels à Pa­ris (Le Quin­zième, La Pâ­tis­se­rie Cy­ril Li­gnac, Eu­gène Eu­gène, la nou­velle can­tine chic et cham­pêtre à Pu­teaux, le fu­tur hô­tel du Bus Palladium, au-des­sus de la boîte my­thique)… Et une grande his­toire d’amour avec le Ma­roc où les réa­li­sa­tions dé­filent : une mai­son concep­tuelle au pied du mont Toub­kal, le Re­lais & Châ­teaux L’Heure Bleue Pa­lais à Es­saoui­ra, l’ar­chi­tec­ture pay­sa­gère et les vil­las pri­vées du re­sort Royal Palm à Mar­ra­kech et la ré­ha­bi­li­ta­tion du Grand Ca­fé de La Poste, cé­lèbre point de chute du quar­tier de Gué­liz… C’est d’ailleurs après avoir réa­li­sé la mai­son pri­vée de Pierre Ber­gé à Tan­ger qu’ils ont été choi­sis par ce der­nier pour ima­gi­ner le fu­tur mu­sée Yves Saint Laurent. « Pierre Ber­gé nous a dit : “Je veux un bâ­ti­ment contem­po­rain, an­cré dans le Ma­roc et qui ne soit pas un mau­so­lée.” » Le bâ­ti­ment de 4000mètres car­rés sor­ti­ra de terre d’ici à 2017, à quelques mètres du jar­din Ma­jo­relle. « Une struc­ture opaque aux fa­çades ex­té­rieures re­cou­vertes d’une maille de brique en terre cuite, comme un tis­su », ex­pliquent Karl et Oli­vier. Qui ajoutent : « Saint Laurent a des­si­né beau­coup de ses col­lec­tions à Mar­ra­kech, c’est une belle image qu’elles y re­viennent. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.