GRIGORIY SISOEV/ SPUTNIK/AFP

L'Obs - - La Photo -

Lors des pré­cé­dents matchs, j’avais comme beau­coup de monde été im­pres­sion­né par l’équipe d’Is­lande, et sur­tout par ses sup­por­ters, si fer­vents et si sym­pas. Un pays si pe­tit, où il fait si froid, vain­queur de l’An­gle­terre, c’était in­croyable. Je m’étais donc pré­pa­ré pour pho­to­gra­phier la dé­sor­mais fa­meuse ma­nière d’ap­plau­dir des fans en cas de vic­toire de l’Is­lande. Mais la France a ga­gné… Du coup, je ne m’at­ten­dais pas à voir les joueurs ve­nir de­vant leurs sup­por­ters une fois le match ter­mi­né. Mais ils sont ve­nus. Et sont res­tés de longues mi­nutes, comme s’ils cher­chaient à se faire par­don­ner. Le ca­pi­taine de l’équipe, Aron Gun­nars­son, était là, long­temps im­mo­bile, puis il s’est pris la tête dans les mains et l’a se­couée en­suite pour sé­cher ses larmes, peut-être, ou tout sim­ple­ment la pluie, je ne sais pas. Et là, les sup­por­ters ont re­com­men­cé à ap­plau­dir.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.