L’imam Gü­len dé­ment toute im­pli­ca­tion

L'Obs - - Attentat De Nice -

Au centre des ac­cu­sa­tions, l’imam turc Fe­thul­lah Gü­len a dé­men­ti fer­me­ment toute im­pli­ca­tion dans la ten­ta­tive man­quée de coup d’Etat, condam­nant toute in­ter­ven­tion des mi­li­taires dans la vie po­li­tique. « Il y a une pos­si­bi­li­té qu’il s’agisse d’un coup mon­té par le pou­voir et que ce­la soit uti­li­sé pour in­ten­si­fier les ac­cu­sa­tions » contre les membres de la con­fré­rie re­li­gieuse, a-t-il lais­sé en­tendre. Ce pré­di­ca­teur in­fluent âgé de 75 ans vit re­clus en exil de­puis 1999 aux Etats-Unis. A l’époque, il s’agis­sait de fuir la ré­pres­sion du ré­gime mi­li­taire, qui l’ac­cu­sait de sub­ver­sion is­la­miste. Au­jourd’hui, c’est le pou­voir de son ex-al­lié Re­cep Tayyip Er­do­gan qui ré­clame à Washington son ex­tra­di­tion. Re­tran­ché dans une vaste pro­prié­té en Penn­syl­va­nie, Gü­len se trouve à la tête d’un vaste ré­seau d’écoles (dans plus de cent pays) et de fon­da­tions, sou­te­nu par des en­tre­pre­neurs turcs. Pres­sée par An­ka­ra, l’ad­mi­nis­tra­tion amé­ri­caine a ré­cla­mé des preuves de l’im­pli­ca­tion de Gü­len dans le putsch avor­té.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.