Les tueuses

L'Obs - - Critiques - DA­VID CAVIGLIOLI

En 1969, l’ac­trice Sha­ron Tate, épouse de Ro­man Po­lans­ki, en­ceinte de huit mois, était as­sas­si­née chez elle, à Los An­geles, avec quatre autres per­sonnes, par des jeunes filles hal­lu­ci­nées, dont Su­san At­kins (pho­to), ap­par­te­nant à la secte san­gui­naire-hip­pie de Charles Man­son. Ce mas­sacre hante au­jourd’hui la ren­trée lit­té­raire, avec deux ro­mans qui, s’éloi­gnant du gou­rou et de la vic­time, sur les­quels tout a été écrit, s’in­té­ressent de près aux pe­tites tueuses. Si­mon Li­be­ra­ti, fait-di­ver­sier mor­bide-chic, pu­blie « Ca­li­for­nia Girls » (Gras­set, 17 août), chro­nique de ces trente-six heures meur­trières et psy­ché­dé­liques. On at­tend aus­si beau­coup de « The Girls » (La Table ronde, 25 août), pre­mier ro­man d’une Amé­ri­caine de 27 ans, Em­ma Cline, ou­ver­te­ment ins­pi­ré de l’af­faire Man­son, et qui a im­pres­sion­né tout le monde aux Etats-Unis. Al­lez les girls.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.