VINCENT CURUTCHET/DD­PI/AFP

L'Obs - - La Photo -

Comme chaque an­née, La Ro­chelle ac­cueille une étape du Red Bull Cliff Di­ving World Se­ries, un cham­pion­nat du monde de plon­geon de haut vol re­grou­pant les meilleurs spé­cia­listes de la dis­ci­pline. En tant que pho­to­graphe de la com­pé­ti­tion, je dois es­sayer de me re­nou­ve­ler. Bien que le port soit grand, les nou­veaux angles sont ex­trê­me­ment rares, et donc pré­cieux pour per­mettre la réa­li­sa­tion de belles images. Celle-ci a été prise d’un ap­par­te­ment si­tué en face de la tour Saint-Ni­co­las, d’où l’on peut voir le plon­geur sur un très large fond de pierre. Pas de ciel ici. Uni­que­ment une ma­tière, vieille de 700 ans, usée, co­lo­rée. Une tex­ture, un nou­vel angle, une belle lu­mière, il ne res­tait plus qu’à ajou­ter un choix tech­nique par­ti­cu­lier pour pro­duire une image abs­traite, très es­thé­tique mais qui de­vait res­ter com­pré­hen­sible : l’uti­li­sa­tion d’une vi­tesse d’ob­tu­ra­tion très lente. Elle per­met de créer une pein­ture géo­mé­trique, avec les lignes di­rec­trices ver­ti­cales fortes des meur­trières, du mou­ve­ment na­tu­rel de haut en bas, et une seule ligne ho­ri­zon­tale, les bras du plon­geur, em­bras­sant lit­té­ra­le­ment le vide avec cou­rage, et for­mant l’unique re­père net et dé­fi­ni de l’image.

Le 22 juillet, le Russe Ar­tem Sil­chen­ko s’élance de la pla­te­forme haute de 27 mètres.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.