LES CHI­NOIS VEULENT LA LUNE

L'Obs - - Grands Formats -

Des Chi­nois sur la Lune en 2031 ? Ce se­rait l’abou­tis­se­ment lo­gique d’une po­li­tique d’ex­plo­ra­tion lu­naire qui a vu en 2013 une sonde chi­noise réa­li­ser le pre­mier alu­nis­sage de­puis le dé­part des Amé­ri­cains en 1976. En 2018, le ro­bot d’ex­plo­ra­tion « Chang’e 4 » se­ra le pre­mier en­gin à se po­ser sur la face ca­chée de la Lune. La suite ? « Ex­plo­rer, at­ter­rir et nous ins­tal­ler », ré­su­mait ré­cem­ment à la BBC Wu Wei­ren, con­cep­teur des mis­sions lu­naires chi­noises. La Chine vou­drait donc à terme éta­blir une base de re­cherches sur le sa­tel­lite na­tu­rel de la Terre, en tout cas dès qu’elle dis­po­se­ra de sa fu­sée lourde, an­non­cée pour 2031. On lui prête éga­le­ment l’in­ten­tion de vou­loir ex­ploi­ter l’hé­lium-3, res­source rare sur Terre mais qui exis­te­rait en quan­ti­té sur la Lune. L’hé­lium-3, c’est un carburant pos­sible pour les fu­tures cen­trales à fu­sion nu­cléaire, peut-être la so­lu­tion à tous nos be­soins en éner­gie. Mais la maî­trise de cette tech­no­lo­gie semble en­core bien loin­taine…

Gar­de­prèsd’une­cap­su­leayant at­ter­rien­juin­dans­le­nord­de­laC­hine.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.