Y A T IL UN FÉ­MI­NISME OU DES FÉMINISMES DIF­FI­CI­LE­MENT CONCI­LIABLES ?

L'Obs - - Débats -

L. Ros­si­gnol His­to­ri­que­ment, il y a tou­jours plu­sieurs cou­rants chez les fé­mi­nistes. Le fé­mi­nisme est aus­si com­plexe que l’être hu­main. Je suis une uni­ver­sa­liste mais j’ai in­té­gré des élé­ments de la pen­sée di éren­tia­liste. Et je l’ai fait en bonne mar­xiste : les condi­tions ma­té­rielles d’exis­tence des femmes dé­ter­minent leur conscience et donc elles peuvent faire preuve d’une conscience di érente de celle des hommes. Le fait de de­voir à la fois gé­rer leur vie pro­fes­sion­nelle et as­su­mer l’es­sen­tiel des res­pon­sa­bi­li­tés fa­mi­liales et des tâches do­mes­tiques les conduit à avoir un rap­port au temps di érent des hommes, qui n’ont qu’à gé­rer leur vie so­ciale. C. Au­tain Le fé­mi­nisme n’a ja­mais été un mou­ve­ment au sin­gu­lier. Ce sont des théo­ries et des pra­tiques qui ont tou­jours été plu­rielles. Mais, de nos jours, on ou­blie ce qui ras­semble les fé­mi­nistes, c’est-à-dire une vo­lon­té d’éga­li­té entre les hommes et les femmes. Pour ma part, je me re­con­nais au­jourd’hui dans la pro­po­si­tion de Nan­cy Fra­ser qui vise à res­sour­cer le fé­mi­nisme à l’aune d’une cri­tique des lo­giques néo­li­bé­rales em­pê­chant les avan­cées concrètes en ma­tière d’éga­li­té hommes-femmes. Nan­cy Fra­ser, qui ap­pelle aus­si à ne pas igno­rer la ques­tion des re­pré­sen­ta­tions, du poids des iden­ti­tés mas­cu­lin/fé­mi­nin.

De­puis les an­nées 1990, le fé­mi­nisme fran­çais est tra­ver­sé par des dé­bats qui ne cessent de le cli­ver – la pa­ri­té, la pros­ti­tu­tion, la GPA, le foulard. Il doit en plus lut­ter contre des cou­rants très conser­va­teurs qui mé­langent la ques­tion de l’éga­li­té (qui re­lève du re­gistre po­li­tique) avec celle de la di érence hommes-femmes (qui re­lève du re­gistre on­to­lo­gique). Je ne sais pas quelle est la part de l’in­né et de l’ac­quis, et ce n’est pas mon su­jet. Je fais de la po­li­tique et, ce qui compte, c’est de se battre sur le ter­rain du cons­truit so­cial, de la po­li­tique. Les fé­mi­nistes de­vraient se concen­trer sur ce qui les unit et re­dé­fi­nir une stra­té­gie pour pas­ser de l’éga­li­té for­melle à l’éga­li­té réelle.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.