Val­le­jo, top chef

Où l’on voit qu’une simple tarte aux fraises peut dé­ter­mi­ner le des­tin d’un en­fant. Par l’au­teur d’“Ouest” UN DAN­GE­REUX PLAI­SIR, PAR FRAN­ÇOIS VAL­LE­JO, VI­VIANE HAMY, 314 P., 19 EU­ROS.

L'Obs - - Critiques - CLAIRE JUL­LIARD

En temps de crise, tout le monde re­trouve ses four­neaux. En té­moigne l’ob­ses­sion ac­tuelle pour la cui­sine. Elle as­sure, a rme Fran­çois Val­le­jo « la per­ma­nence, la sur­vie, même quand tout sou re et meurt ». Rien ne pré­dis­pose son hé­ros Elie Elian – à qui l’au­teur prête cer­tains de ses com­por­te­ments en­fan­tins – à de­ve­nir chef. Pe­tit, le gar­çon, dé­goû­té par la nour­ri­ture fade de ses pa­rents, re­crache ses ali­ments un à un. Au point de par­ve­nir à une sorte d’« ex­tré­misme de la faim ». Mais, un jour, une voi­sine lui tend une tarte aux fraises et ses ré­sis­tances cèdent. Dès lors il s’at­tarde à l’ar­rière du res­tau­rant du quar­tier, ob­serve les gestes des com­mis, hume les e uves. Tout jeune, il tra­vaille à la pe­tite se­maine dans des bouis-bouis. Il vit à la dure, connaît la rue, cô­toie des in­di­vi­dus louches. Puis échoue dans le mo­deste éta­blis­se­ment de Jeanne Mau­dor chez qui il avait ten­té de dî­ner sans payer. Avec cette veuve de vingt ans son aî­née, il en­tame une pas­sion dé­vo­rante, à la fois cu­li­naire et char­nelle. Au grand dam d’Agathe, la fille de la pa­tronne qui, bien plus tard, lui joue­ra un tour pen­dable. Ce­pen­dant, la liai­son tourne court. Elie Elian quitte les lieux. Er­rant dans un Pa­ris d’émeutes, il fi­nit par at­ter­rir au Tra­pèze, un res­tau­rant di­ri­gé par le couple Ja­land. C’est là que s’épa­nouit son in­croyable in­ven­ti­vi­té. Elle fait de lui un cui­si­nier ré­pu­té, un es­thète de la bom­bance. Mais ses mau­vaises fré­quen­ta­tions le rat­trapent. Sa ré­pu­ta­tion est en jeu…

L’in­trigue est, comme tou­jours chez Val­le­jo, en­le­vée et tré­pi­dante. L’écri­vain ma­nie le sus­pense aus­si bien que la langue. Il fait fes­tin de mots sans être pré­cieux. Elie Elian, l’as­cète vo­race, vient s’ajou­ter à sa col­lec­tion de fi­gures in­so­lites : de l’éton­nante « Ma­dame An­ge­lo­so » au ba­ron fou d’ « Ouest » en pas­sant par les chi­rur­giens meur­tris de « Fleur et Sang ». Au­tour des thèmes de la faim et de la sa­tié­té, du dé­sir et du manque, l’au­teur a concoc­té un ré­cit au­da­cieux, sou­vent iro­nique, agré­men­té çà et là par les créa­tions cu­li­naires de son hé­ros. C’est l’ex­tra­va­gance dé­sin­volte de Val­le­jo qui fait sa dif­fé­rence. Et le par­fum de mys­tère pré­sent dans tous ses livres qui les rend si at­trayants.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.