Le meilleur d’Air

“TWENTYEARS” PAR AIR (PARLOPHONE)

L'Obs - - Critiques - FRAN­ÇOIS ARMANET

Voi­là vingt ans que les jour­na­listes bri­tan­niques po­pu­la­ri­saient la French Touch pour cir­cons­crire une pe­tite ré­vo­lu­tion mu­si­cale à l’heure de la glo­ba­li­sa­tion. Un car­ré d’as, St Ger­main, Daft Punk, Phoe­nix et Air, ex­por­tait une élec­tro­nique à la fran­çaise et ob­te­nait une re­con­nais­sance ja­mais at­teinte par le rock hexa­go­nal. Air, un nom au goût de ma­ni­feste (aé­rien, cé­leste, spa­tial, éthé­ré, pla­nant…), se dis­tin­guait par une élec­tro qua­si acous­tique, au car­re­four de la pop six­ties (Gains­bourg, Pol­nare ), d’En­nio Mor­ri­cone et de Kraft­werk, de Pink Floyd et du krau­trock, avec un goût ja­mais dé­men­ti pour les syn­thés vin­tage et la mu­sique des sphères (op­tion ar­chi­tec­ture et ma­thé­ma­tiques). En pleine tour­née mon­diale (Ca­li­for­nie en août, Tos­cane et Bor­deaux en sep­tembre, Bré­sil en oc­tobre), le bi­nôme Ni­co­las Go­din et Jean-Be­noît Dun­ckel pu­blie un double al­bum. Le pre­mier disque o re mor­ceaux rares et in­édits, le se­cond com­pose un best of, avec la part belle à « Moon Sa­fa­ri » et « Tal­kie Wal­kie » (11 titres à eux deux). De « Cher­ry Blos­som Girl », à la mé­lan­co­lie su­crée, au gé­né­rique de « Vir­gin Sui­cides » chan­té par Tho­mas Mars, du zen « Alone in Kyo­to » (à nou­veau pour So­fia Cop­po­la dans « Lost in Trans­la­tion ») à l’hyp­no­tique « Don’t Be Light » vo­co­do­ri­sé par Beck… Au­tant de clas­siques qui re­montent le temps d’un voyage en ape­san­teur.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.