Ce qu’ils disent de Sar­ko­zy

L'Obs - - Les Mots -

“S’IL Y A 500 000 VO­TANTS, M. BISMUTH A TOUTES SES CHANCES, S’IL Y EN A 3 MIL­LIONS, C’EST MOI.” ALAIN JUP­PÉ, in­ter­ro­gé par des étu­diants d’As­sas, le 23 fé­vrier.

“Sar­ko­zy qui ne sait pas ce qu’est Le Bon Coin, ça porte at­teinte à la cré­di­bi­li­té des po­li­tiques” NA­THA­LIE KOSCIUSKO MORIZET, lors d’un mee­ting au Per­reux­sur-Marne, le 19 mai.

“Une grande ma­jo­ri­té de Fran­çais n’en veut plus !” HER­VÉ MARITON, sur TF1, le 25 mars.

“C’est tou­jours la même vieille po­li­tique !” BRU­NO LE MAIRE, dans « Ouest-France », le 8 juillet, à pro­pos du ré­ta­blis­se­ment du cu­mul des man­dats prô­né par Sar­ko­zy.

“Il avait tous les pou­voirs pour faire et il n’a pas fait.” JEAN FRAN­ÇOIS COPÉ, au « JDD », le 21 août.

“NI­CO­LAS SAR­KO­ZY A TOU­JOURS DIT LUI MÊME QUE LES FRAN­ÇAIS ÉTAIENT RÉGICIDES ET, QUAND ON A COU­PÉ LA TÊTE DU ROI, C’EST DUR DE LA RE­METTRE SUR SES ÉPAULES…” FRAN­ÇOIS FILLON, dans une in­ter­view au « Monde », le 9 avril.

“C’est peu­têtre Ni­co­las Sar­ko­zy qui va se ral­lier à moi.” NA­DINE MO­RA­NO, à « l’Obs », le 11 mai.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.