El Khom­ri évite la ques­tion de l’is­lam

L'Obs - - Le Téléphone Rouge - DE­NIS DEMONPION

Très po­li­ti­que­ment cor­recte, la mi­nistre du Tra­vail, My­riam El Khom­ri, a pré­sen­té le guide pra­tique du fait re­li­gieux en en­tre­prise, sans men­tion­ner une seule fois l’is­lam. Pre­mier exemple ci­té des di cultés ren­con­trées par les em­ployeurs dans cette Bible pour ma­na­gers : celle d’un « can­di­dat de re­li­gion juive » dont la pra­tique du shab­bat re­met­trait en cause sa ca­pa­ci­té «à oc­cu­per un poste exi­geant sa pré­sence le ven­dre­di soir jus­qu’à 20 heures ». Ré­di­gé sous la pres­sion d’une de­mande crois­sante des di­rec­tions des res­sources hu­maines et suite aux attentats, le do­cu­ment sti­pule que « rien n’in­ter­dit » à un em­ployeur de « fi­nan­cer un pè­le­ri­nage à Lourdes », à condi­tion que tous les sa­la­riés puissent y avoir un égal ac­cès « quelle que soit leur re­li­gion » (sic). Le pro­sé­ly­tisme au sein d’une en­tre­prise est « in­ter­dit », sou­ligne le guide, qui donne pour exemple l’église de Scien­to­lo­gie, que la Mis­sion in­ter­mi­nis­té­rielle de vi­gi­lance et de lutte contre les dé­rives sec­taires (Mi­vi­ludes) consi­dère comme une secte.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.