La mort est leur mé­tier

L'Obs - - Critiques - VÉ­RO­NIQUE CASSARIN-GRAND

Deuxième ro­man tra­duit en fran­çais du poète, ro­man­cier et di­rec­teur du pres­ti­gieux fes­ti­val lit­té­raire trans­al­pin Por­de­no­ne­legge, « In­fer­no.com » est une charge vio­lente contre les dé­rives tech­no­lo­giques de notre monde post­mo­derne ul­tra­vir­tua­li­sé. Pour illus­trer le pas­sage des va­leurs du pas­sé et de la tra­di­tion (« le piège de la dette et de la faute ») à celles de l’in­di­vi­dua­lisme hé­do­niste (« le po­gnon et la chatte »), Villalta met en scène l’his­toire de trois amis d’en­fance. Is­sus d’un mi­lieu pay­san du nord de l’Ita­lie, ils s’as­so­cient pour conqué­rir une part de l’in­épui­sable « mar­ché de l’âme » sous la forme d’un ci­me­tière pour ani­maux de com­pa­gnie où leurs maîtres peuvent ve­nir se re­cueillir et se pu­ri­fier spi­ri­tuel­le­ment, cou­plé à un site in­ter­net qui pro­pose un éven­tail tou­jours plus large de ser­vices vir­tuels. A 50 ans, le nar­ra­teur et in­tel­lec­tuel du trio, écar­té par ses as­so­ciés de l’en­tre­prise qui a fait de lui un homme très riche, s’est ex­pa­trié pour ten­ter de res­ti­tuer, à par­tir de notes ac­cu­mu­lées au fil des an­nées, comment cette ex­pé­rience, et à tra­vers elle l’ex­ploi­ta­tion mar­chande de tous les as­pects de la vie, y com­pris de la mort, l’a com­plè­te­ment dé­pos­sé­dé de lui­même.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.