LA SUPPLICATION TCHERNOBYL PAR POL CRUCHTEN

L'Obs - - Critiques - ANNE CRIGNON

Do­cu­men­taire au­tri­chien, avec Di­na­ra Dru­ka­ro­va, Iry­na Vo­lo­shy­na (1h26).

Tchernobyl n’est pas une « ca­tas­trophe » mais une guerre. Contre l’atome. Des cen­taines de mil­liers de jeunes « li­qui­da­teurs » en­voyés sur le front sont morts ou lour­de­ment han­di­ca­pés. Mais cette guerre n’est pas ga­gnée trente ans plus tard et ne le se­ra ja­mais. Adap­tée du ro­man de Svet­la­na Alexie­vitch, prix No­bel 2015, une suc­ces­sion de say­nètes vient en ef­fet rap­pe­ler ce que les pro­pa­gandes d’Etat voilent : nos cen­trales sont ato­miques, et tout ac­ci­dent tend vers l’in­fi­ni. On ne ré­pare pas les hu­mains ir­ra­diés. Ceux qui sur­vivent donnent nais­sance à des en­fants au sys­tème im­mu­ni­taire dé­faillant qui en­gendrent eux-mêmes des en­fants plus fra­giles en­core – lire à ce su­jet les rap­ports ré­cents de l’as­so­cia­tion En­fants de Tchernobyl Bé­la­rus. « Après Tcher­noyl, l’an­cien monde n’existe plus », di­sait Svet­la­na Alexie­vitch. L’homme a ac­tion­né la pos­si­bi­li­té de la des­truc­tion de l’hu­ma­ni­té. Beau film ra­di­cal où les té­moins se suc­cèdent, du phy­si­cien à la « veuve de guerre », comme au­tant de lan­ceurs d’alerte ve­nus du froid.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.