Ma­rine Le Pen dé­fie Fillon

L'Obs - - Le Téléphone Rouge -

Ma­rine Le Pen fait son miel du pro­gramme de Fran­çois Fillon. Le can­di­dat de la droite pour 2017 veut sol­der l’Etat-pro­vi­dence? Tant mieux, elle se­ra le chantre du modèle so­cial fran­çais, la ma­done de la pro­tec­tion pour les pe­tits, les ou­bliés, les mé­pri­sés. Il est li­bé­ral à sou­hait, elle a choi­si « l’Etat-stra­tège ». Dans son bu­reau au Par­le­ment eu­ro­péen, quelques jours avant de s’en­vo­ler pour

une tour­née en outre-mer, elle ob­serve combien « Fillon s’est éloi­gné de la doc­trine so­ciale ». « Quand on voit mon pro­gramme

éco­no­mique à cô­té, Fillon est à la droite de la droite! » Une au­baine, veut croire la can­di­date du Front na­tio­nal à la pré­si­den­tielle, qui cultive un po­pu­lisme « ni gauche-ni droite ». S’il était sor­ti vic­to­rieux de la pri­maire, Alain Jup­pé au­rait ou­vert un bou­le­vard à Ma­rine Le Pen au pre­mier tour de la pré­si­den­tielle, mais au se­cond tour, il au­rait ras­sem­blé un Front ré­pu­bli­cain di ci­le­ment fran­chis­sable. Face au can­di­dat Fillon, Ma­rine Le Pen a une di culté au pre­mier tour: la droite ré­ac qu’elle convoi­tait va lui échap­per. « Je me pro­jette dans le se­cond

tour », es­quive-t-elle. Con­vain­cue d’avoir une confi­gu­ra­tion de deuxième tour net­te­ment plus fa­vo­rable, elle iro­nise : « Je veux bien que la gauche ap­pelle à vo­ter Fillon. » MA­RIE GUICHOUX

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.