NORA WEBSTER

PAR COLM TOIBIN, TRA­DUIT DE L’AN­GLAIS PAR AN­NA GIB­SON

L'Obs - - Critques - DI­DIER JA­COB

Ro­bert Laf­font, 420 p., 21 eu­ros.

Après « le Tes­tament de Ma­rie » (qui re­pa­raît en 10/18), Colm Toibin ra­conte le deuil de Nora, mère de deux grandes filles et de deux jeunes gar­çons, et dont le ma­ri, Mau­rice, vient de mou­rir. C’est l’Ir­lande dans les an­nées 1960, pro­vin­ciale et ca­tho­lique, étouf­fante tou­jours et cha­leu­reuse par­fois. Comment Nora, dans la pe­tite ville des en­vi­rons de Du­blin où elle élève Co­nor et Do­nal, peut-elle s’af­fran­chir du re­gard des autres, et re­trou­ver goût à la vie? Un émou­vant ro­man qui puise dans l’en­fance du maître ir­lan­dais.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.