Royal énerve les eu­ro­dé­pu­tés

L'Obs - - LE TÉLÉPHONE ROUGE - AR­NAUD GON­ZAGUE

Les eu­ro­dé­pu­tés n’ont pas, mais alors pas du tout ap­pré­cié les cin­quante mi­nutes de re­tard que leur a im­po­sées Sé­go­lène Royal, in­vi­tée à par­ler, le 24 no­vembre der­nier. « Je vois qu’il n’y a pas que pour nous qu’il est di cile de ve­nir à Stras­bourg. Même pour un mi­nistre français, c’est une tâche ar­due… », l’a ta­clée un dé­pu­té néer­lan­dais. Un re­tard d’au­tant plus mal­ve­nu que la mi­nistre de l’Eco­lo­gie s’est ren­due au Par­le­ment eu­ro­péen en avion, plu­tôt qu’en train, alors que son au­di­tion por­tait sur… les ex­cès d’émis­sions de par­ti­cules dans l’au­to­mo­bile. Et l’ex­pli­ca­tion de Royal (« J’ai im­pro­vi­sé hier soir le main­tien de mon dé­pla­ce­ment ») n’a pas cal­mé les es­prits : « Cette ren­contre était pré­vue de­puis des se­maines ! Elle n’avait pas à “im­pro­vi­ser”! » a sou é un par­le­men­taire, fu­rieux.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.