DE L’ÂME PAR FRAN­ÇOIS CHENG

L'Obs - - CRITIQUES - CLAIRE JUL­LIARD

Al­bin Mi­chel, 155 p, 14 eu­ros.

« Sur le tard, je me dé­couvre une âme », lui écrit une amie qui lui de­mande de lui en par­ler. Fran­çois Cheng re­lève le dé­fi en sept lettres belles et lim­pides. L’es­sayiste y évoque la part la plus se­crète de l’être hu­main. Il es­quisse un tour d’ho­ri­zon des grandes tra­di­tions spi­ri­tuelles, convoque écri­vains et pen­seurs, de Pla­ton à Pas­cal, et évoque la géo­gra­phie de l’âme se­lon la phi­lo­sophe Si­mone Weil. Dans un monde en­té­né­bré, ces lueurs sont pré­cieuses. Elles nous parlent de l’« âme du monde qui as­pire à la beau­té » et de l’« âme hu­maine qui y ré­pond par la créa­tion ar­tis­tique et par la beau­té in­té­rieure », celle du re­gard, du geste et du don.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.