Ça, c’est le Français !

DANS LES COU­LISSES DE LA CO­MÉ­DIE-FRAN­ÇAISE, PAR LAE­TI­TIA CÉNAC, DES­SINS DE DA­MIEN ROUDEAU, LA MAR­TI­NIÈRE, 240 P., 29 EU­ROS.

L'Obs - - CRITIQUES - JACQUES NERSON

De­puis sa fon­da­tion, en 1680, on ne compte plus les livres consa­crés au Théâtre-Français. Cet al­bum est peut-être le plus com­plet de tous. Lae­ti­tia Cénac, jour­na­liste à « Ma­dame Fi­ga­ro », et le re­por­ter-des­si­na­teur Da­mien Roudeau se sont im­mer­gés une sai­son en­tière dans la mai­son de Mo­lière. Ils ont fu­re­té dans tous les coins. Pas seule­ment dans le bu­reau de l’ad­mi­nis­tra­teur ou les loges des ac­teurs, mais aus­si chez les quelque quatre cents ad­mi­nis­tra­tifs, ar­ti­sans et tech­ni­ciens qui oeuvrent dans l’ombre pour la marche de l’ins­ti­tu­tion. Car ce théâtre qui a pris une ruche pour em­blème n’est pas seule­ment une troupe de soixante co­mé­diens (qua­rante so­cié­taires, vingt pen­sion­naires, ce qui lui per­met de se ré­par­tir entre la salle Ri­che­lieu, le Vieux-Co­lom­bier et le Stu­dio-Théâtre), il dis­pose aus­si, pri­vi­lège in­ap­pré­ciable, d’une ar­mée de pra­ti­ciens des mé­tiers du pla­teau, tous dé­ten­teurs d’un sa­voir-faire sans égal. Ren­du par­ti­cu­liè­re­ment vi­vant par les élé­gants cro­quis de Da­mien Roudeau, le re­por­tage de Lae­ti­tia Cénac de­vrait trou­ver des lec­teurs bien au-de­là des spé­cia­listes du théâtre. Un pré­sent tout trou­vé pour les fêtes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.