AL­GÉ­RIE DU POS­SIBLE, LA RÉ­VO­LU­TION D’YVES MA­THIEU PAR VI­VIANE CANDAS

L'Obs - - CRITIQUES - P. M.

Do­cu­men­taire, France (1h22).

Le 16 mai 1966, un ac­ci­dent sur une route d’Al­gé­rie coûte la vie à Yves Ma­thieu, mi­li­tant an­ti­co­lo­nia­liste en Afrique noire, avo­cat du FLN. Vi­viane Candas avait 11 ans alors, Yves Ma­thieu était son père. Re­ve­nant sur les cir­cons­tances de cette mort, de­meu­rées énig­ma­tiques, la réa­li­sa­trice re­trace le par­cours sin­gu­lier de son père et, au fil d’en­tre­tiens et d’images d’ar­chives re­mar­qua­ble­ment in­té­grées, dé­peint la si­tua­tion chao­tique de l’Al­gé­rie au len­de­main de l’In­dé­pen­dance. La quan­ti­té des in­for­ma­tions li­vrées en moins d’une heure trente est im­pres­sion­nante. Tout au­tant que l’in­tel­li­gence et l’ha­bi­le­té de leur as­sem­blage. Le film cap­tive de bout en bout. Il se si­gnale aus­si par une re­te­nue, une dis­tance, une dis­cré­tion, qui main­tiennent, entre une his­toire in­time évo­quée mez­za voce et l’his­toire du monde, un équi­libre presque mi­ra­cu­leux. Dans un genre ba­na­li­sé par un manque criant de dis­cer­ne­ment de la part des dis­tri­bu­teurs, « Al­gé­rie du pos­sible » s’ap­pa­rente à une ex­cep­tion ma­gni­fique. A dé­cou­vrir sans at­tendre.

A Al­ger, au len­de­main de la guerre d’in­dé­pen­dance, dans les an­nées 1960.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.