Prends-en de la Grèn

HORS SOL, PAR GRÈN SÉMÉ (WASHI WASHA/WAR­NER).

L'Obs - - CRITIQUES - GRÉ­GOIRE LEMÉNAGER

Plu­tôt que de vou­loir flin­guer le droit du sol, qui donne son sel à notre Ré­pu­blique, nos glo­rieux élus fe­raient mieux de son­ger à l’étendre au bé­tail. « Hors sol/ Nos vaches sont sus­pen­dues à un mètre du sol/Se sou­viennent du so­leil/S’ac­cli­matent au sous-sol », ar­ti­cule ici, d’em­blée, un slam éco­lo-sur­réa­liste qui vous groove dans la tête comme une comp­tine de Des­nos après trois verres de rhum. Bien­ve­nue dans la folk fié­vreuse de Grèn Sémé. Ce gra­cieux quin­tette, lui, sait très bien où sont ses ra­cines. Il est né à La Réunion : comme Alain Pé­ters, comme Ch­ris­tine Sa­lem. Ce n’est pas rien. Sur cette île où tout pousse, et no­tam­ment la bonne mu­sique, lui aus­si cultive le mayo­la, sorte de blues ter­naire hé­ri­té des an­ciens es­claves, mais en l’ar­ro­sant co­pieu­se­ment de sons d’ailleurs : syn­thé­ti­seurs élec­tro-pop, riffs de gui­tares lé­gè­re­ment sa­tu­rées, ef­fets dub, per­cus­sions di­verses, har­mo­ni­ca qui s’étrangle au loin… Et les greffes prennent si bien que, sur ce deuxième al­bum, l’étrange bo­ta­nique de Grèn Sémé évoque les pay­sages hyp­no­tiques du der­nier Noir Dé­sir. Lo­gique, di­ront les plus at­ten­tifs : « Hors sol » est pro­duit par l’ex­cellent Jean La­moot, qui a tra­vaillé avec le grand Ba­shung, Sa­lif Kei­ta, Ri­vière noire et Do­mi­nique A, mais aus­si mis la main à la pâte sur « Des vi­sages des fi­gures ». « J’ho­nore les tam-tams qui disent non, battent la dé­me­sure et re­mer­cient les graines se­mé es d’ abon­dantes bon­tés/ J’ ho­nore les franges, les marges où se re­tranchent des beau­tés muettes », scande en­core Car­lo de Sac­co, le cha­ris­ma­tique cha­man de la bande, entre deux cou­plets en créole. Le ly­risme ne lui fait pas peur. La vé­hé­mence non plus. C’est Léo Fer­ré qui au­rait ma­ri­né dans l’océan In­dien. Il sait à la fois faire dan­ser son monde (« Ti Ma­rik »), chan­ter l’amour quand il a du plomb dans l’aile (« Tu me manques dé­jà »), et iro­ni­ser sur la ma­nie des mi­nutes de si­lence qu’on ob­serve pour tout et son contraire, « pour les se­mences au­to­ri­sées et pour les in­ter­dites, le vi­vant ca­ta­lo­gué et les pa­trons en fuite, le sou­rire de Mon­san­to et nos can­cers à ve­nir, pour le grand som­bre­ro et son ombre qui s’étire, pour nos po­li­tiques et pour ceux qui ou­blient, pour ceux qui ont la trique de com­man­der nos vies ». Comment dit cet in­cor­ri­gible idéa­liste, dé­jà, sur l’ob­sé­dante mé­lo­pée de « Hors sol » ? Ah oui : « Cons­trui­sons des écoles où la Terre est au centre. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.