Sar­raute mal­me­née

POUR UN OUI OU POUR UN NON, DE NA­THA­LIE SAR­RAUTE. THÉÂTRE DE POCHE, PA­RIS-6E, 19 HEURES, 01-45-44-50-21.

L'Obs - - SORTIR - JACQUES NERSON

Bien que cette pièce – ori­gi­nel­le­ment ra­dio­pho­nique – soit très sou­vent re­prise de­puis sa créa­tion, on ne se lasse pas de la re­voir. Cette fois, l’as­saut des deux Ni­co­las (Vaude contre Brian­çon) sem­blait plein de pro­messes. Mal­heu­reu­se­ment Léo­nie Si­ma­ga, qui a dé­jà mis en scène la pièce en 2007 quand elle était en­core à la Co­mé­die-Fran­çaise, émouche les fleu­rets. Si bien que le preste duel des deux écri­vains qui se croyaient amis mais s’aper­çoivent qu’ils ne peuvent pas se souf­frir tourne à la gros­sière bou­che­rie. Spé­cia­liste de l’in­fi­ni­ment pe­tit, Sar­raute ob­serve ici une brouille au mi­cro­scope. Seule­ment, si l’on ne veut pas en­dom­ma­ger l’échan­tillon, il faut le ma­ni­pu­ler avec plus de pré­cau­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.