LES RIVESALTES

LE COUP D’ÉCLAT DES FÊTES

L'Obs - - SORTIR -

CETTE AN­NÉE VOTRE TABLE S’ILLU­MINE AUX COU­LEURS DES RIVESALTES

Ap­pel­la­tion d’Ori­gine Pro­té­gée en Vins Doux Na­tu­rels de­puis 1936, le Rivesaltes fête ses 80 ans. Elle est l’une des plus an­ciennes AOP de France. Is­sue de cé­pages tra­di­tion­nels du Sud, c’est le choix de rai­sins sur­mû­ris, la du­rée de l’éle­vage et un mode d’éla­bo­ra­tion unique qui font la di érence entre Rivesaltes Grenat, Am­bré et Tuilé.

LES RIVESALTES SU­BLI­MÉS PAR LE TEMPS

Les Rivesaltes se ma­gni­fient avec le temps. Ils ex­cellent après de longs vieillis­se­ments. Cer­tains, tou­jours en cave de­puis la fin du XIXème siècle, ont dé­ve­lop­pé des arômes d’une sub­ti­li­té in­ouïe. N’hé­si­tez donc pas à ma­rier leur his­toire à la vôtre : conser­vezles pré­cieu­se­ment et au mo­ment vou­lu, sor­tez votre millé­sime pour cé­lé­brer vos évé­ne­ments.

GRENAT, AM­BRÉ, TUILÉ, LE­QUEL CHOI­SIR ?

Ex­cel­lents à l’apé­ri­tif, les Rivesaltes peuvent ac­com­pa­gner de nom­breux mets, même ceux sur les­quels on les at­tend le moins. Si tous s’ac­cordent par­fai­te­ment avec le foie gras et les fro­mages à pâte per­sillée, cha­cun, avec sa spé­ci­fi­ci­té, ap­porte une touche d’ori­gi­na­li­té.

LE RIVESALTES GRENAT fe­ra des mer­veilles sur tous les des­serts au cho­co­lat ou aux fruits rouges et noirs.

Sur un ca­nard à l’orange et toutes les gour­man­dises de fêtes, LE RIVESALTES AM­BRÉ ira à la per­fec­tion.

En­fin, dé­gus­tez LE RIVESALTES TUILÉ sur des plats de viande en sauce éla­bo­rée à base de ce même vin.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.