On vit la vie de châ­teau au Royal Evian

L'Obs - - SPÉCIAL CADEAUX -

Ce ma­jes­tueux bâ­ti­ment de 1909, po­sé au bord des rives du lac Lé­man, vient d’ob­te­nir il y a quelques se­maines le pres­ti­gieux la­bel Pa­lace. Avec son pas­sé char­gé d’his­toire (il ac­cueillit tout au long du xxe siècle têtes cou­ron­nées, hommes po­li­tiques et stars de ci­né­ma), l’éta­blis­se­ment (membre de Lea­ding Ho­tels of the World) reste un lieu em­blé­ma­tique du luxe à la fran­çaise. Mais quelque peu dé­pous­sié­ré. Après deux ans de tra­vaux, l’hô­tel a re­trou­vé tout son lustre, entre hé­ri­tage Belle Epoque et de­si­gn contem­po­rain. Chambres avec vue, res­tau gas­tro­no­mique Les Fresques sous l’égide du chef Pa­trice Van­der, un spa,

un kids club et un cadre al­pin fran­co-suisse aus­si sa­vou­reux qu’une ta­blette de cho­co­lat, pro­pice à de nom­breuses ex­cur­sions : Lau­sanne, Mon­treux, le do­maine skiable des Portes du So­leil à seule­ment qua­rante-cinq mi­nutes. A par­tir de 364 € la chambre pour 2 pers. Rens. : www.evian­re­sort.com

On s’en­dort dans une chambre d’ar­chi­tecte en Al­sace

Le cadre est bu­co­lique et l’adresse re­con­nue par les gour­mets du monde en­tier. Ici, au coeur du pe­tit vil­lage d’Ill­haeu­sern, le temps semble s’être ar­rê­té au­tour de la ri­vière, l’Ill, ses mai­sons co­quettes, ses saules pleu­reurs et sa brume hi­ver­nale. Sur­tout, c’est ici que la fa­mille Hae­ber­lin a créé le cé­lèbre res­tau­rant de l’Au­berge de l’Ill, qui règne en maître sur la gas­tro­no­mie fran­çaise avec 3 étoiles au Mi­che­lin de­puis 1967. Mais si la table reste d’un clas­si­cisme in­tem­po­rel, leur hô­tel ad­ja­cent, l’Hô­tel des Berges, vient de se do­ter d’une nou­velle an­nexe, le Spa des Saules, dont l’ar­chi­tec­ture in­té­rieure a été confiée à l’agence Jouin Man­ku. En s’ins­pi­rant des an­ciens sé­choirs à ta­bac, la bâ­tisse tout en bois et lignes gra­phiques ac­cueillent cinq su­perbes suites contem­po­raines au pla­fond ca­thé­drale, et un spa à l’am­biance mi­né­rale pos­sé­dant sa propre « cha­pelle » de re­traite spi­ri­tuelle. Cof­fret 1 nuit en chambre double et pe­tit déj., 2 mas­sages d’une heure au choix et 2 me­nus « tra­di­tion » (5 plats, bois­sons com­prises) au res­tau­rant triple étoi­lé, 1 026 € pour 2 pers. Rens. : www.au­berge-de-l-ill.com

DES BULLES ET DU BIEN-ÊTRE On res­pire les em­bruns dans le golfe du Mor­bi­han

Tout au bout de la pres­qu’île de Rhuys, la ré­pu­ta­tion du Mi­ra­mar Croues­ty, im­po­sant bâ­ti­ment blanc qui s’avance tel un pa­que­bot sur l’eau, n’est plus à faire en ma­tière de tha­las­so. Un cadre su­perbe où l’on s’offre une cure de bie­nêtre dans un es­pace de 2 500 mètres car­rés où sont pro­po­sés tous les soins pos­sibles et ima­gi­nables pour re­boos­ter corps et es­prit. Au pro­gramme, cette an­née, une ex­clu­si­vi­té dé­ve­lop­pée sur place, l’uti­li­sa­tion de la « spi­ru­line ma­rine », algue re­con­nue pour ses ver- tus nour­ris­santes, re­vi­ta­li­santes, raf­fer­mis­santes, an­ti­oxy­dantes et même nu­tri­tion­nelles puis­qu’elle vous se­ra éga­le­ment ser­vie au pe­tit dé­jeu­ner… 2 nuits en de­mi-pen­sion com­pre­nant 4 soins à par­tir de 484 € en chambre double. Rens. : www.mi­ra­mar­croues­ty.com

On ouvre ses cha­kras à Ta­mou­da Bay au Ma­roc

Inau­gu­ré le 1er sep­tembre der­nier, le luxueux re­sort Ta­mu­da Bay, du groupe Ba­nyan Tree, est si­tué à seule­ment une heure de Tan­ger et de Chef­chaouen, la ville aux mai­sons bleues. Une re­traite élé­gante sur les bords de la Mé­di­ter­ra­née qui pro­pose pour cé­lé­brer le Nou­vel An trois nuits pour le prix de deux dans une vil­la avec pis­cine pri­vée et chauf­fée, et 50% de ré­duc­tion sur les soins au spa. Du 29 dé­cembre au 1er jan­vier. 547 € par nuit pour 2 pers. in­cluant le pe­tit déj et le brunch du 1er jan­vier. www.ba­nyan­tree.com

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.