Col­lec­tion par­ti­cu­lière

ÉCLEC­TIQUE. UNE COL­LEC­TION DU XXIE SIÈCLE. JUS­QU’AU 2 AVRIL, MU­SÉE DU QUAI-BRAN­LY, PA­RIS-16E, WWW.QUAI­BRAN­LY.FR.

L'Obs - - Critiques - BER­NARD GÉNIÈS Sta­tuette de gar­dien de re­li­quaire ngu­lu.

Tous les col­lec­tion­neurs le jurent le coeur sur la main : seule la pas­sion les guide. Les plus avi­sés dé­ter­minent des cibles (une pé­riode his­to­rique, un cou­rant ar­tis­tique), se li­vrant alors à une chasse à l’oeuvre. D’autres pré­fèrent uti­li­ser les ser­vices de « conseillers » (pas tou­jours avi­sés) qui tentent de jon­gler entre les va­leurs du mo­ment et l’évo­lu­tion de leurs cotes. Pa­tron de la holding Fi­ma­lac, Marc La­dreit de La­char­rière n’ap­par­tient à au­cune de ces fa­milles. Ce mil­liar­daire est une sorte de chas­seur so­li­taire qui ac­quiert ses pièces au­près de quelques mar­chands pa­ri­siens, mais aus­si dans les salles de ventes. Si les arts afri­cain et océa­nien consti­tuent le socle de ses do­maines de pré­di­lec­tion, on ver­ra aus­si dans cette ex­po du Quai-Bran­ly qu’il pra­tique ce que l’on ap­pelle le cros­so­ver, qui consiste à mê­ler les pièces tra­di­tion­nelles aux oeuvres mo­dernes et contem­po­raines. L’exer­cice est ris­qué mais il peut se ré­vé­ler payant lors­qu’on dé­couvre une pein­ture de 1970 de Pierre Sou­lages cô­toyant un ma­jes­tueux bou­clier de Pa­poua­sie-Nou­velle Gui­née. Moins concluante est la pré­sen­ta­tion d’une « Com­po­si­tion » (1947) de Ni­co­las de Staël, en­ca­drée par une paire de ma­gni­fiques masques ci­miers ma­liens, ce­pen­dant qu’à deux pas trône une pein­ture de Pe­ter Hal­ley, évo­ca­tion criarde de l’uni­vers car­cé­ral. Le coeur de cette col­lec­tion n’en reste pas moins pla­cé sous le signe de l’Afrique, et de nom­breuses pièces sont liées à des rites ou sym­boles cé­lé­brant la fé­con­di­té et la ma­ter­ni­té. Mais on ne man­que­ra pas d’ad­mi­rer non plus, dans ce pe­tit dé­fi­lé d’ob­jets re­mar­quables, un mo­deste « Ta­bou­ret de chef » po­ly­né­sien. Haut de 20 cen­ti­mètres, ce ma­gni­fique ob­jet, qui té­moigne d’une éton­nante prouesse d’exé­cu­tion, semble là pour nous rap­pe­ler qu’un pou­voir se doit d’être bien as­sis.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.