10 choses à sa­voir sur… Mon­sieur Poulpe

Ce tren­te­naire ri­go­lo pré­sente sur YouTube “les Re­cettes pom­pettes”, une cé­lé­bra­tion de la cui­sine et de la convi­via­li­té al­coo­li­sée… Ré­cem­ment fus­ti­gée par le CSA

L'Obs - - Sommaire - SYL­VIE VÉRAN

1 CÉPHALOPODE

C’est un gars de près de 2 mètres, lu­naire et dé­gin­gan­dé. Un po­tache de 35 ans qui tient son sur­nom du col­lège. A Rouen. « J’ai tou­jours fait beau­coup de choses à la fois, écrire, des­si­ner, jouer la co­mé­die, chan­ter, rap­per, ra­conte Mon­sieur Poulpe. Mais, comme j’ai l’air très mou, je me suis re­trou­vé af­fu­blé du so­bri­quet “Poulpe”. J’ai mis “Mon­sieur” de­vant pour me don­ner un peu de pres­tance. »

2 CONCEPT

Dans la cui­sine des « Re­cettes pom­pettes », Mon­sieur Poulpe re­çoit des per­son­na­li­tés du monde ar­tis­tique. Entre la pré­pa­ra­tion d’un im­pro­bable mets, des jeux et des gags sont ré­gu­liè­re­ment ar­ro­sés de shots de vod­ka. Au to­tal pas plus de cinq ou six lam­pées. Ce n’est pas la mer à boire pour dé­tendre ses hôtes et les pous­ser à la confi­dence. Le ré­sul­tat? Une émis­sion cha­leu­reuse et iro­nique qui af­fiche 600 000 vues sur YouTube. Au Ca­na­da, le show, d’ori­gine qué­bé­coise, s’adresse au grand pu­blic et fait un car­ton sur la chaîne V.

3 POLÉMIQUE

Après avoir été ac­cu­sé par une as­so­cia­tion de lutte contre l’al­coo­lisme de faire l’« apo­lo­gie de la bi­ture », puis avoir un temps es­suyé les foudres du mi­nis­tère de la San­té, voi­là « les Re­cettes pom­pettes » épin­glé par le Conseil su­pé­rieur de l’Au­dio­vi­suel (CSA) pour « pro­pa­gande en fa­veur de l’al­cool ». Le gen­darme du PAF s’in­quié­te­rait de ce pro­gramme qui, se­lon lui, ne res­pec­te­rait pas la pro­tec­tion du jeune pu­blic. Pro­duc­teur de l’émis­sion, le Stu­dio Ba­gel (Groupe Ca­nal+) a in­di­qué dans un com­mu­ni­qué qu’une ré­ponse ju­ri­dique était à l’étude.

4 PISSE VI­NAIGRE

C’est ain­si que Sté­phane Bern, pre­mier in­vi­té des « Re­cettes pom­pettes », avait qua­li­fié les dé­trac­teurs d’un pro­gramme qui fait avant tout la part belle à la joie de rire.

5 IN­VI­TÉS

Au son du jingle « Faites sau­ter les poêles, faites pé­ter les cas­se­roles, faire à man­ger, boire de l’al­cool », le pia­niste André Ma­nou­kian, le chan­teur Phi­lippe Ka­te­rine, l’hu­mo­riste Fran­çoisXa­vier De­mai­son, le duo co­mique du « Pal­ma­show » ou en­core l’ani­ma­trice de té­lé­vi­sion Daph­né Bür­ki sont dé­jà ve­nus trin­quer avec Mon­sieur Poulpe. Et la liste des can­di­dats ne cesse de s’al­lon­ger…

6 PRÉCOCITÉ

Dès 8 ans, le jeune Poulpe, dé­jà pin­ce­sans-rire, tourne des pa­ro­dies de films d’hor­reur, puis bri­cole des vi­déos qu’il poste sur la chaîne No­life. C’est sur ce ca­nal qu’il crée, avec Da­vy Mou­rier et Di­dier Ri­chard, la sit­com « Nerdz » ra­con­tant la vie d’un no­life : la sienne. Il y ani­me­ra en­suite l’émis­sion de cui­sine « Mange mon geek », pour com­battre la mal­bouffe au sein de cette po­pu­la­tion. En 2012, Dar­kan­gel64 de « Nerdz » (Poulpe) re­joint le col­lec­tif d’hu­mo­ristes du Stu­dio Ba­gel, qui a une chaîne à suc­cès sur YouTube. « Nous avons fait ve­nir des réa­li­sa­teurs et des tech­ni­ciens pour pro­fes­sion­na­li­ser ce pro­jet alors que beau­coup fil­maient en­core leurs sketchs dans leur chambre à cou­cher. »

8 CA­NAL+

Après avoir écrit pour « les Tu­tos » et « Groom Ser­vice », Mon­sieur Poulpe in­tègre « le Grand Jour­nal » et dé­bute avec le « Rap­pel des titres ». « Je me suis re­trou­vé à de­voir re­bon­dir sur l’ac­tua­li­té po­li­tique. Ce n’était pas du tout mon truc! J’ai alors vrai­ment eu l’im­pres­sion de sor­tir de ma chambre de geek. Je me suis sen­ti bien plus à l’aise en pré­sen­tant la mé­téo avec Ali­son Whee­ler. » En plus des « Re­cettes pom­pettes », l’hu­mo­riste col­la­bore avec de Caunes dans « l’Emis­sion d’An­toine ».

9 IN­NO­VA­TION

Pion­nier de la vi­déo sur la Toile, Poulpe ne fré­quente guère les jeunes you­tu­beurs. « En tant que grand­père de l’hu­mour web, je pense qu’il est temps de ban­nir le sketch, d’ar­rê­ter le pod­cast et d’al­ler vers des for­mats dif­fé­rents. C’est ce que j’ai vou­lu faire avec “les Re­cettes pom­pettes”. »

10 POMPETTE

Boire un pe­tit coup, c’est agréable et ce­la n’a pas fait perdre le nord à Ma­ri­na Foïs. Dernière in­vi­tée avec Laurent La­fitte, l’ac­trice a lâ­ché : « Moi, je veux trin­quer à l’ave­nir, à l’es­poir, à l’amour, à la France de de­main qui ne se­ra pas fillo­niste »!

7 RE­CON­NAIS­SANCE

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.