Comment De­la­noë dé­fie Hi­dal­go

L'Obs - - Le Téléphone Rouge -

Dé­but dé­cembre, en toute dis­cré­tion, en tant que simple mi­li­tant, l’an­cien maire de Pa­ris Ber­trand De­la­noë s’est ren­du dans une réunion du PS du 18e ar­ron­dis­se­ment pour sou­te­nir My­riam El Khom­ri, la mi­nistre du Tra­vail, can­di­date à l’in­ves­ti­ture so­cia­liste dans la 18e cir­cons­crip­tion de la ca­pi­tale. Ce par­rai­nage sur­prise, qui a per­mis à son an­cienne ad­jointe de l’em­por­ter d’une courte tête contre la can­di­date d’Anne Hi­dal­go, Afaf Ga­be­lo­taud (89 voix contre 84), a été vé­cu à l’Hô­tel de Ville comme un désa­veu cin­glant de l’ac­tuelle maire de Pa­ris. « L’af­faire n’a pas été mé­dia­ti­sée, ra­conte un res­pon­sable so­cia­liste pa­ri­sien. Anne Hi­dal­go, qui doit sa car­rière à Ber­trand, a pris ce geste comme un af­front, voire un ca­mou­flet. Il marque clai­re­ment, en tout cas, une prise de dis­tance de De­la­noë par rap­port aux mé­thodes par­fois bru­tales de son hé­ri­tière. » Ber­trand De­la­noë, pre­mier op­po­sant d’Hi­dal­go ? « En sou­te­nant El Khom­ri, ajoute un élu pré­sent à cette réunion, De­la­noë a sim­ple­ment dit à ses amis qu’il était fi­dèle à ses prin­cipes, il a par­lé de loyau­té… » Anne Hi­dal­go, qui avait pe­sé de tout son poids pour bar­rer la route des lé­gis­la­tives à celle qu’elle sur­nomme « la mi­nistre du 49.3 », n’a pas vrai­ment di­gé­ré cette in­tru­sion de son pré­dé­ces­seur sur ses terres. Les pré­mices d’une brouille ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.