Dji­ha­disme Fa­rid Be­nyet­tou, un re­pen­ti bien en­com­brant

Fa­rid Be­nyet­tou était le men­tor des frères Koua­chi, au­teurs de la tue­rie de “Char­lie Heb­do”. Dans un livre dont la sor­tie fait po­lé­mique, il as­sure vou­loir ai­der à “dé­ra­di­ca­li­ser” des jeunes. Ren­contre

L'Obs - - Sommaire -

Fa­rid Be­nyet­tou a en­le­vé ses lu­nettes de so­leil, qu’il met tou­jours de­vant les pho­to­graphes – « J’ai peur qu’on me re­con­naisse » – et, qua­si im­berbe, il fait bien plus jeune que ses 35 ans. Dif­fi­cile de re­trou­ver l’image de « l’émir des Buttes-Chau­mont », avec barbe et kef­fieh, qui avait tour­né en boucle dans les mé­dias après le car­nage à « Char­lie Heb­do ». Fa­rid Be­nyet­tou ter­mi­nait ses études d’in­fir­mier ; il était en stage à la Pi­tié-Sal­pê­trière, là où ont été prises en charge les vic­times de « Char­lie ». Scan­dale quand son iden­ti­té fut ré­vé­lée. « On a in­ter­rom­pu mon stage. » Lors­qu’il en­tend à la té­lé­vi­sion que les frères Koua­chi sont les au­teurs de la tue­rie, Fa­rid Be­nyet­tou se rend de lui-même à la Di­rec­tion gé­né­rale de la Sé­cu­ri­té in­té­rieure (DGSI) pour dire ce qu’il sait sur eux. Les agents, le voyant dé­bar­quer, l’im­mo­bi­lisent, crai­gnant un at­ten­tat-sui­cide dans leurs lo­caux, avant de com­prendre qu’il vient té­moi­gner. A l’époque, il ré­pète aux jour­na­listes qu’il a chan­gé. Un ca­me­ra­man lui donne un pin’s noir « Je suis Char­lie ». Il l’ac­croche. Il est tou­jours dans son sac.

Au­jourd’hui, l’ex-men­tor des Koua­chi sort « Mon dji­had » (Au­tre­ment), un livre confes­sion co­écrit avec Dou­nia Bou­zar, l’icône mé­dia­tique de la dé­ra­di­ca­li­sa­tion. Un coup de com in­dé­cent alors qu’on com­mé­more les at­ten­tats de jan­vier 2015, es­timent les as­so­cia­tions de vic­times et cer­tains po­li­tiques. Deux sé­na­teurs ont sai­si le CSA après son pas­sage dans l’émis­sion de Thier­ry Ar­dis­son. Fa­rid Be­nyet­tou a dé­ci­dé de­puis de ne plus s’ex­pri­mer. Ren­con­tré avant la po­lé­mique, l’ex-dji­ha­diste n’avait pas ca­ché son hé­si­ta­tion quant à la sor­tie du

Fa­rid Be­nyet­tou à Pa­ris, le 4 jan­vier 2017.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.