Fillon vi­site Em­maüs… quand Pé­cresse ré­duit les sub­ven­tions

L'Obs - - La Téléphone Rouge - MAËL THIER­RY

La vi­site de Fran­çois Fillon au centre Em­maüs Dé­fi, dans le 19e ar­ron­dis­se­ment, le 3 jan­vier dernier, a ren­du « dingue » la mi­nistre du Lo­ge­ment, Em­ma­nuelle Cosse. Sou­cieux de cor­ri­ger son image de that­ché­rien prêt à la casse so­ciale, le can­di­dat de la droite a vi­si­té cette struc­ture d’in­ser­tion des­ti­née à des per­sonnes en si­tua­tion de grande ex­clu­sion. Il y a pro­mis de « mieux fi­nan­cer les as­so­cia­tions »

char­gées de ces pu­blics. « Et pen­dant ce temps, la ré­gion Ile-de-France de Mme Pé­cresse baisse les aides », dé­nonce Cosse, qui est aus­si conseillère ré­gio­nale. En cause : un dis­po­si­tif d’em­ploi-trem­plin sup­pri­mé par la

nou­velle ma­jo­ri­té ré­gio­nale en 2016. « Ce n’était pas une grosse part de notre bud­get mais tout de même, ex­plique Ré­mi Tri­cart, di­rec­teur de ce centre Em­maüs Dé­fi. Les em­plois ai­dés, que M. Fillon pro­pose de sup­pri­mer, sont im­por­tants pour nous. Nous le lui avons dit lors de

sa vi­site. » A la ré­gion Ile-de-France, on pré­cise que c’est le dis­po­si­tif « em­ploi-trem­plin », ju­gé peu e cace, qui a été sup­pri­mé pour toutes les as­so­cia­tions, mais que les sub­ven­tions à Em­maüs, elles, n’ont pas bais­sé.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.