UN RÉ­GIME DE RE­TRAITE À LA SUÉDOISE

L'Obs - - En Couverture - P. R.

Cal­cu­ler sa re­traite, avec l’em­pi­le­ment des dif­fé­rents ré­gimes, est de­ve­nu un cau­che­mar dans un monde où les car­rières sont de plus en plus ha­chées. Et ré­for­mer ces sys­tèmes est un casse-tête conti­nuel. D’où une idée ra­di­cale, dé­fen­due par les éco­no­mistes An­toine Bo­zio et Thomas Pi­ket­ty : une re­mise à plat gé­né­rale au­tour d’un sys­tème unique « à la suédoise » : la re­traite par points.

Les tra­vailleurs ac­cu­mu­le­raient leurs co­ti­sa­tions sur un compte in­di­vi­duel gé­ré par l’as­su­rance-vieillesse. Leurs contri­bu­tions bé­né­fi­cie­raient chaque an­née d’un taux de ren­de­ment ga­ran­ti par l’Etat. Mais le sys­tème fonc­tion­ne­rait tou­jours se­lon le prin­cipe de la ré­par­ti­tion, les co­ti­sa­tions fi­nan­çant les pen­sions. Avan­tages : les car­rières longues se­raient fa­vo­ri­sées ; le sa­la­rié pour­rait op­ter pour une re­traite « pro­gres­sive »; les in­éga­li­tés d’es­pé­rance de vie se­raient cor­ri­gées; les salariés n’au­raient plus le sen­ti­ment de payer un im­pôt. Risque : créer des in­jus­tices, en ali­gnant trop stric­te­ment les droits sur les co­ti­sa­tions de toute une car­rière.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.