Les Fran­çais et Gra­gna­no

L'Obs - - Tendances -

C’étaient « les meilleures pâtes du monde » dé­jà en 1868 pour Ju­liette Fi­guier, qui, après sa vi­site à Gra­gna­no, écri­vit son « Ita­lie d’après na­ture ». Avant elle, le Comte de Ma­ri­court (« Journal d’un voya­geur ») dé­cou­vrait lui aus­si, en 1842, la « ca­pi­tale del­la pas­ta ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.