“OPÉ­RA­TION INFEKTION”

L'Obs - - En Couverture -

Sous Gor­bat­chev, le KGB a lan­cé l’une des me­sures ac­tives les plus ef­fi­caces de l’his­toire : l’« opé­ra­tion Infektion ». La ma­ni­pu­la­tion consiste à faire croire que le si­da, qui fait alors des ra­vages dans le monde, a été créé par des bio­lo­gistes mi­li­taires amé­ri­cains dans le la­bo­ra­toire Fort De­trick (Ma­ry­land). Pour don­ner un ver­nis scien­ti­fique à l’« in­for­ma­tion », un scien­ti­fique es­tal­le­mand, Ja­kob Se­gal, af­firme, en 1986, que le VIH est le pro­duit de la syn­thèse de deux vi­rus na­tu­rels in­of­fen­sifs, syn­thèse opé­rée se­crè­te­ment à Fort De­trick. Fort de cette cau­tion in­tel­lec­tuelle, le KGB fait dif­fu­ser la pré­ten­due nou­velle par ses re­lais ha­bi­tuels dans les pays du tiers-monde où elle fait la une d’une qua­ran­taine de jour­naux. A l’Ouest aus­si, la ru­meur enfle. L’heb­do con­ser­va­teur bri­tan­nique « Sun­day Ex­press » la re­prend sur plu­sieurs pages. Mais les pro­tes­ta­tions d’un très grand nombre de scien­ti­fiques du monde en­tier poussent le Krem­lin à re­non­cer à dif­fu­ser cette ru­meur en 1987.

Il dé­cide d’en lan­cer une autre : de riches Amé­ri­cains kid­nap­pe­raient des en­fants du tiers-monde en vue d’uti­li­ser leurs or­ganes pour des trans­plan­ta­tions. Là en­core, l’« in­for­ma­tion » fait le tour de la pla­nète, no­tam­ment dans les ban­lieues des pays pauvres. En 1992, le porte-pa­role du SVR (qui suc­cède au KGB après le dé­man­tè­le­ment de l’URSS), le co­lo­nel Yu­ri Ko­ba­ladze, ra­con­te­ra au « Nou­vel Obs » qu’à la de­mande des Amé­ri­cains le ser­vice russe a ac­cep­té d’ar­rê­ter de pro­pa­ger cette fausse nou­velle. En échange, a-t-il af­fir­mé, la CIA s’est en­ga­gée à ne plus pro­pa­ger la ru­meur se­lon la­quelle le KGB se­rait à l’ori­gine de l’at­ten­tat contre le pape Jean-Paul II…

« Le si­da a été créé par des bio­lo­gistes amé­ri­cains. » Cette ru­meur men­son­gère a été re­prise par des jour­naux bri­tan­niques.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.