POSTSCRIPT PAR GÉ­RARD GENETTE

L'Obs - - Critiques - JACQUES DRILLON

Seuil, 279 p., 20 eu­ros.

On s’en émer­veille : Genette (pho­to) ne peut pas s’ar­rê­ter d’écrire. Il s’ex­plique lon­gue­ment sur l’exis­tence même de ce vo­lume, qui pa­raît après « Co­di­cille », « Apos­tille » et « Epi­logue », dé­jà pas­sa­ble­ment conclu­sifs. Que se­ra le sui­vant, car il y en au­ra un ? Textes brefs ou non, plus abs­traits que dans les pré­cé­dents, par­fois for­te­ment char­pen­tés, telle cette dé­fi­ni­tion du style, au deuxième tiers de l’ou­vrage. L’in­tel­li­gence y étin­celle comme ja­mais, l’émo­tion (vieillir) y sourd comme on sue du sang. Tout ce­la est chaud, vif, et ré­con­ci­lie le plus ré­tif avec l’exis­tence.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.