LA COM­MU­NAU­TÉ PAR THO­MAS VINTERBERG

L'Obs - - Critiques - P. M.

Co­mé­die dra­ma­tique da­noise, avec Trine Dy­rholm, Ul­rich Thom­sen, He­lene Rein­gaard Neu­mann (1h52).

Un peu moins de vingt ans après « Fes­ten », qui le ré­vé­la, Tho­mas Vinterberg fait son re­tour au Da­ne­mark avec une sorte de ré­plique de son film le plus cé­lèbre. Ré­plique qui voit Erik, un ar­chi­tecte pros­père, hé­ri­ter de la vaste de­meure de ses pa­rents. A sa femme, An­na, jour­na­liste ve­dette de té­lé­vi­sion, il dit craindre de ne pas s’y re­trou­ver. Avec leur fille, ils ima­ginent alors for­mer dans cette mai­son une com­mu­nau­té d’amis et de connais­sances. Un pro­jet qui se réa­lise ai­sé­ment, les an­nées 1970 étant ou­vertes à ce genre d’ex­pé­riences. On pré­voit le tour qu’elles pren­dront sans ris­quer de se trom­per. D’au­tant qu’Erik s’éprend d’une blonde et belle étu­diante de 24 ans, Em­ma, dont il en­tend se pas­ser le moins pos­sible… Prête à tout, en ap­pa­rence, pour sau­ver son couple, An­na en vient à sug­gé­rer qu’Em­ma s’ins­talle avec eux, mais elle ne tarde pas à mal sup­por­ter cette co­ha­bi­ta­tion. La ca­tas­trophe était as­sez pré­vi­sible, elle sur­vient en ef­fet, et prend même un tour plus tra­gique en­core lorsque le scé­na­rio ap­pelle la mort à la res­cousse. L’en­semble se suit sans désa­gré­ment ni en­nui, grâce sur­tout à une dis­tri­bu­tion de qua­li­té, do­mi­née par l’ex­cel­lente Trine Dy­rholm (pho­to), à qui le rôle d’An­na a va­lu un prix d’in­ter­pré­ta­tion bien mé­ri­té à Ber­lin l’an pas­sé.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.